Ouverture du dernier étage de l'espace Pierre de Grauw

 

 

Pierrik Nevannen - Maire de Pont-Scorff
et le Conseil Municipal


ont le plaisir de vous convier


à l’ouverture officielle de la salle des psaumes
de l’espace Pierre de Grauw


le dimanche 20 Septembre 2015 à 12h.


à cette occasion, une projection vidéo sera diffusée.

 


02 97 56 87 03 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Place de la Maison des Princes / www.pont-scorff.fr

 

Journées européennes du patrimoine 2015

Pierre de Grauw : Les sculptures de Pierre de Grauw sont elles des idoles ?

 

Les quatrièmes rencontres de l’Espace
« Les sculptures de Pierre de Grauw sont elles des idoles»

 

Samedi 6 juin 2015 de 14h30 à 17h

Théâtre le Strapontin, 14 rue du Docteur RIALLAND
56620 PONT-SCORFF

 

 

Intervenants : François Boespflug professeur émérite d'histoire comparée des religions à l'Université de Strasbourg

Khaled Roumo, spécialiste du dialogue "culture et religion
« Variations sur l’oeuvre de Pierre de Grauw comme exégèse

 

 

Lire la suite : Pierre de Grauw : Les sculptures de Pierre de Grauw sont elles des idoles ?

Pierre de Grauw : lectures de l'oeuvre

Les troisièmes rencontres de l’Espace
« PIERRE DE GRAUW : LECTURES DE L’OEUVRE»
Samedi 18 octobre 2014

 

 

« L’oeuvre du sculpteur et le souci du pasteur » par Maurice Roger.
« L’oeuvre de Pierre de Grauw et la commande » par Françoise Bayle.
« La Bible dans l’oeuvre de Pierre de Grauw » par Martin Morard.
« Variations sur l’oeuvre de Pierre de Grauw comme exégèse »
par Isabelle Saint-Martin.
« La sculpture en ronde bosse d’inspiration religieuse, judaïsme, christianisme, islam »,

par François Boespflug.

 

Pour imprimer le programme, cliquez ici

 

 

Espace Pierre-de-Grauw

Place de la Maison-des-Princes

56620 Pont-Scorff

Entrée gratuite

Contact : Chantal Bertholom

Tél. 02 97 56 87 03

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.pontscorff.com

L'homme dans l'oeuvre de Pierre de Grauw

Cette rencontre s’inscrit dans le cycle des RENCONTRES de l’ESPACE Pierre de Grauw initiées lors des journées du 21 au 24 août 2013 autour du thème : Sculptures et Parole. Elles ont permis à une trentaine de personnes venues de Bretagne, de la région parisienne et de Belgique, d’étudier certaines sculptures à la lumière de l’hébreu biblique, sous l’impulsion d’Etienne Demoulin, moine du Monastère Saint-Remâcle (Belgique) et de Pierre de Grauw lui-même.

 

job

le samedi 23 novembre 2013 avec

Albert ROUET, théologien, archevêque émérite de Poitiers

Conférence : Lève toi et marche : l'homme debout

 

« Le débat demeure incessant pour savoir si l’art représente la réalité...ou si l’œuvre évoque ce qu’on ne voit pas, auquel cas elle révèle (et le mot est biblique) un secret à la fois présent dans la matière et chez l’artiste... Il y a du combat de Jacob avec l’ange entre la compréhension de la matière et le secret de l’œuvre qui en sort. Mais peut-on, pour éclairer le rapport, aller du non-dit au mystérieux ?... Sans vouloir tout élucider rationnellement  - ce qui appauvrirait - une voie s’ouvre-t-elle pour progresser ? Peut-être bien, grâce aux ‘traverses’... Les traverses soutiennent une voie par une orientation contraire à la file des rails. Autrement dit, elles portent en s’opposant... N’allons pourtant pas trop vite : il reste ...le mystère...  Le travail artistique, au-delà de montrer ou non, entre en contradiction avec les évidences, il se met en travers... Il est un chemin de travers » (A. Rouet – Pont-Scorff, 23 novembre 2013).

Pour retrouver le texte de la conférence, cliquez ici

 

et

Dennis GIRA, professeur honoraire à l'institut catholique de Paris

spécialiste du Bouddhisme

Conférence : Pour se mettre debout, il faut d'abord s'asseoir : l'homme assis

 

Le fait qu’un spécialiste du bouddhisme soit invité ici n’est pas anodin. C’est un signe de plus de l’ouverture de Pierre de Grauw et de sa passion pour aller toujours plus loin, pour aller toujours vers l’autre. Comment pourrait-il en être autrement étant donné l’importance qu’il accorde dans son œuvre à la relation et donc, il me semble, à l’altérité... En fait d’altérité il n’y a pas grand-chose qui soit plus autre que le bouddhisme. En effet, si dans la tradition chrétienne...rien ne s’explique sans Dieu, et surtout pas le phénomène de l’homme, dans le bouddhisme tout s’explique sans lui... Mais paradoxalement, ces différences radicales s’ouvrent souvent des espaces de dialogues importants, d’où l’accent que je vais mettre sur trois analogies qui pourront, je l’espère, devenir des ponts entre le bouddhisme et l’œuvre de Pierre.” (D. Gira – Pont-Scorff, 23 novembre 2013)


Pour retrouver le texte de la conférence, cliquez ici

 

 

Actuellement en préparation :

 

“Lectures croisées autour de l’oeuvre de Pierre de Grauw”

Rencontre fixée le WE du 17-18 octobre 2014 , Sous la direction de François Boespflug, historien de l’art et des religions, professeur émérite de l’Université de Strasbourg, chaque intervenant donnera une lecture de l’œuvre à la lumière de sa spécialité.